dimanche 1 juillet 2018

[INQ28] Le Gardien et le Familier...




Bonjour les amis,

Rien ne semble arrêter la propagation de La Neuvième Ombre, qui se voit encore un fois gratifiée de nouveaux membres, et ceux-ci sont un peu spéciaux...









Lorsque la Neuvième Ombre commença à prendre de plus en plus d'ampleur, un nouveau type de suivant apparurent dans le Culte : Les familiers. Plus communément qualifiés de sous-fifres, il n'en devinrent pas moins des membres à part entière de la Neuvième Ombre, chacun suivant un dessein précis.

Ildis n'échappe pas à l'histoire des esclaves des mines, à l'exception près qu'il eu le malheur de aître difforme. Tellement difforme qu'aucun nom ne lui fut donné. Il était appelé 'le monstre', 'le dégueu', 'moins que rien', et d'autres noms plus horribles encore. La seule chose qui lui permit de rester en vie fut sa taille, atout dans les mines, et devint la bête sacrifiable que l'on envoyait découvrir les nouveaux filons dans les couloirs fraîchement creusés. 
Lorsque la Neuvième Ombre émergea des sous-sols, la Stratomancien offrit à ce pauvre être un avenir plus étincelant qu'il ne l'aurait jamais espéré en lui promettant qu'il ne serait plus jamais méprisé. Ce jour-là, le nom d'Ildis lui fut donné, et un statut, car il est aujourd’hui le Gardien des Mots et Colporteur des Signes. 

L'histoire de Pabu est tout autre. Ayek était un cultiste prometteur, mais trop ambitieux. Beaucoup disent que c'est ce qui causa sa perte. En effet, lors du premier rituel d'invocation que le Stratomancien organisa, Ayekvoulu de tout son être devenir l'hôte, le Primum voluntariis. Il se placa alors au centre de l'autel et offrit son corps au démon. 
Mais le Dieu du Changement avait d'autre projet pour lui, et le transforma en une créature chétive, grognante et belliqueuse, débitant "Pabu, pabu, pabu !" à tout bout de champ. Il fut alors renommé ainsi, et sert depuis de bête de garde, hargneuse et sournoise, idéale pour semer la pagaille lors de rapines ou d'enlèvements.


De gauche à droite : Ildis, le Colporteur des Signes et Pabu, le roquet.



Comme d'habitude, petit 360° de ces nouvelles crapules.

Ildis, le Gardien :







Pabu, la bête de garde :








Voilà pour ces petits gars !

Pour ces figurines, n'ayant là encore pas de photos des conversions avant peinture, je vais une fois encore retracer du mieux que je peux leur réalisation.


Regardez bien le serviteur en haut à droite...

Pour Ildis, je suis parti de l'un des serviteurs du Lord Inquisitor Hector Rex. Le scroll qui retombe sur le devant est l'un des rubans Stormcast qu'il me restait après avoir converti Jebel (autant vous dire que je l'avais depuis un moment !), quelques accessoires de Flagellants de l'Empire (le parchemin et le crâne), tandis que son bâton est une hampe de lance qu'il me restait après avoir converti les Cultistes.



Le casque est celui du Sorcier en bas à droite ;)

Quand à la tête, il s'agit de l'un des casques des Exalted Sorcerers, à l'allure aviaire, dont j'ai raboté l'arrière pour le placer correctement. Enfin, j'ai lié le tout avec un peu de greenstuff!


Le même, mais en version sarbacane...


Pour Pabu, la conversion a été plus simple encore, il s'agit tout simplement d'un Skink avec une tête de Tzaangor (toujours de l'excellente boîte Silver Tower).


La tête utilisée est celle du haut ;)


En ce qui concerne le socle, il s'agit toujours de la série de socles texturés 'Chaotic Magma' de la marque 'Madlab73'.




Et pour le plaisir, voici quelques gros plans ;)









Avec ces deux familier, le Culte de La Neuvième Ombre passe déjà à sept membres ! Et voici la photo qui a été envoyé hier soir pour le concours des Kouzes :




Nouvelle photo de famille, avec une petite preview du 8e membre... Mais vous en découvrirez plus la semaine prochaine ;)

En attendant, savourez la vie, et peignez !

Enjoy,
Alskayer



4 commentaires: