dimanche 29 juillet 2018

The Tale of Lorgar Aurelian...



Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui, nouvel article avec une figurine sortant de l'ordinaire pour moi, autant en terme de taille que d'univers...

Je vous présente... Lorgar Aurelian !





En effet, avant de rentrer chez Forge World, je connaissais l'Hérésie d'Horus (30k pour les intimes) dans les grandes lignes, mais je ne m'étais jamais réellement plongé dans l'univers...

Mais avant d'aller plus loin, petit turn-around de Lorgar dans toute sa splendeur, avec son socle scénique :








Voilà pour l'introduction ! Maintenant, entrons un peu plus dans le vif du sujet...

Pour faire très court : Lorsque l'Empereur fonda l'Imperium durant la Grande Croisade, afin de  réunifier l'humanité sous une seule et même bannière, il créa vingt généraux, vingt fils, à partir de son propre ADN. Ils furent nommés Primarques et mis à la tête d'une Légion chacun.

Lorgar était l'un d'eux. Et inutile de vous dire que rien ne se passera comme prévu...

L'histoire de l'Hérésie d'Horus est contée par les écrivains de la Black Library depuis plus de dix ans, et compte aujourd'hui plus de 40 tomes (dont 38 traduits en français actuellement).

Et bien que ne connaissant pas l'histoire, l'une des figurines de Primarque m'avait toujours beaucoup plus, sans que je puisse décrypter réellement pourquoi... Ainsi commença l'histoire de Lorgar Aurelian.





Lorgar Aurelian a été réalisé en sculpture traditionnelle par Edgar Skomorowski, un ex sculpteur de Forge World dont j'aime beaucoup le travail (on lui doit aussi l'armée Solar Auxilia entre autre...).





J'ai toujours été très attiré notamment par le socle de Lorgar. Cette volée de marches avec rocs, crânes et bougies. L'ambiance qui s'en dégage est vraiment intéressante à mes yeux, et en dit long sur le personnage.





Comme chaque personnage de la "Character Series" de Forge World, Lorgar a son socle de jeu et un socle scénique, pour pouvoir le mettre en display, cela donne un petit coté précieux, un peu figurine de collection ou écrin.




Pour le socle, j'avais envie de partir sur un socle naturel, un peu comme mon armée de Nurgle. Je trouvais de bon ton que le personnage évolue sur un terrain dont la nature commence à décatir, sa force vitale comme aspirée par la noirceur de Lorgar et les forces de la Ruine. Je suis donc tout naturellement parti sur des tons gris et ocres.





Cependant, je n'étais pas fan du tout des deux crânes en flammes, qui font un peu too-much pour moi et ne collaient pas du tout avec l'ambiance que je voulais donner à mon socle. J'ai donc remplacé ces deux crânes originaux par des crânes plastiques sur lesquels j'ai sculpté des bougies. Pour les réaliser, j'ai tout simplement coupé une petite tige de carte plastique et réalisé le bout et les coulures en Green Stuff.





Une fois la conversion faite, il ne restait plus qu'à peindre crânes et bougies puis agrémenter ! Pour parachever l'effet, j'ai utilisé de l'herbe GW, des chatons de bouleau (Qui donnent l'illusion de grandes feuilles à l'échelle d'une figurine), quelques lichens et bouts de bois secs.




Concernant la peinture du personnage en lui-même, je ne vais pas mentir, je crois que je suis dans ma période bleue !

En effet, j'ai utilisé les mêmes couleurs que pour mon Culte de Tzeentch, à un point que plusieurs collègues m'ont demandé si il serait intégré à ma warband... Mais la réponse est non. J'ai d'autres projets pour cette Warband ;)

Je sais bien que ce n'est pas du tout le schéma original, mais de la même façon que je voyais le socle avec une nature commencant à flétrir autour de lui, je voulais que l'on ressente aussi cette impression sur l'armure : ternie et le métal rouillé, les litanies usées et salies...

Voici donc Lorgar sous toutes les coutures, sur son socle de jeu :









 
Je me suis vraiment amusé sur la peinture de ce dernier, ça fait du bien de temps en temps de changer un peu d'échelle, on peut travailler plus longtemps certains détails et effets.

Sans grand surprise, la partie qui m'a pris le plus de temps est le visage et l'effet d'OSL. C'est un effet que j'avais testé sur mon Stratomancien (qui était, je peux le dire maintenant, la figurine test pour Lorgar) et, bien qu'il soit encore perfectible, je trouve que je ne m'en suis pas mal tiré (Merci encore à Drew pour son aide/coaching !). Lorgar étant un psyker, j'ai pensé que cela lui conviendrait fort bien. J'ai d'ailleurs repris la même couleur sur les runes du socle scénique pour faire comme un rappel.

Enfin, voici quelques gros plans pour le plaisir ;)




  

Voilà pour aujourd'hui, j'espère que cette figurine vous plaira et à la semaine prochaine ! Et je vais vous quitter sur ces bonnes paroles...

"La différence entre Dieux et Démons dépend en grande partie de l'endroit où l'on se tient à ce moment là." Lorgar Aurelian


Alskayer



2 commentaires:

  1. Salut Al, ça faisait longtemps que je n'étais pas passé dans le coin !

    C'est une très belle figurine, c'est cool de te voir peindre de nouvelles fig' :) La peinture est très belle, je trouve le visage particulièrement réussi !

    Le socle et les bougies sont super !

    J'ai une petite réserve sur le bleu de l'armure, je trouve que par moment l'armure manque de profondeur, mais ce n'est que mon avis !

    En tout cas belle peinture,

    A+ !

    David.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello David, merci beaucoup pour ton commentaire !

      Je suis totalement d'accord avec toi concernant l'armure, il faudra que j'y remédie un jour, elle fait très plate en effet.

      A bientôt ! ;)

      Supprimer