INQ28 - Dramatis Personae


Bienvenue sur la page Dramatis Personae dédiée à INQ28, et aux aventuriers du Sous-Secteur Cordaüban !



"Le Sous-Secteur Cordaüban a toujours été une région controversée. En effet, de sa position géographique, les tentatives de corruption ont toujours planées au dessus du Sous-secteur... Mais heureusement, l'Ange Mutilé, grand serviteur de l'Empereur-Dieu de Terra, a su nous envoyer des Gardiens pour garder le Sous-secteur dans les rayons de Sa lumière..." 
Le Grand Corde, lors de la décoration de l'Inquisiteur Grimlaw pour la mise à bas du Stratomancien de Kaleb, sur Kodis.



Pour la Cordaubän Division :





L'Inquisiteur Sebastian Grimlaw

Si l'on devait choisir un mot pour qualifier l'Inquisiteur Sebastian Grimlaw, ce mot serait : Inflexible (avec un I majuscule).

En effet, il est connu dans le Sous-secteur Cordaüban comme un homme armé d'une ferveur inébranlable et d'un extrémisme certain. Caegis Prime est l'une des Cités de l'Empereur, et Grimlaw est le gardien de Ses terres dans le Sous-secteur.

Etant un Inquisiteur de l'Ordo Hereticus, de la branche des Monodominants, Grimlaw traque l'hérésie sous toutes ses forces, n'ayant aucune pitié, ne tolérant aucune forme d'allégeance autre que celle de L'Imperium. Il n'accepte ni compromis ni faiblesse, ni cultistes ni xenos.

C'est par sa volonté qu'est née la Cordaüban Division, un groupe armé ayant pour seul but d'éliminer toutes les marques de corruption de la surface (et des sous-sols) de la grande Cité-ruche de Caegis Prime.

Il choisit les hommes dont la dévotion en l'Empereur est indéniable,  et dont le courage est sans faille.


Le Prêcheur-Missionnaire Lærel

Le Prêcheur Lærel est le plus ancien compagnon de l'Inquisiteur Grimlaw, car ce fut sous sa tutelle que l'Inquisiteur gravit les différents échelons de la Foi.

Lærel est l'un des piliers de Grimlaw, car c'est celui qui lui permet de garder une ligne de conduite l'éloignant de toute corruption possible, de sa Foi inébranlable.

Il est tantôt guerrier, ses sermons de bataille gorgeant le groupe de vigueur avant d'aller à l'assaut, arme au poing et brandissant les reliques de St Khalys, d'un des Gardiens de Cordaüba ; Mais il est aussi l'ancien, le grand-père, le protecteur qui enveloppe ses compagnons de son aura.

Selon lui, le terme Missionnaire correspond mieux à son statut que le rôle de simple Prêtre-guerrier, car son rôle est de ramener la Foi parmi les infidèles et les égarés, à coups de sermons et de Fusil à Plasma.

L'Assassin Vindicare Jäger


L'agent de l'Officio Assassinorum répondant au nom de Jäger est un Agent de Premier Ordre, (in)connu pour ses nombreux faits d'armes et assassinats, ayant fait pencher la balance en faveur de l'Imperium plus d'une fois.

C'est lors d'une mission d'élimination sur la lune de Cordaüba Minor que les chemins de Jäger et Grimlaw se croisèrent. Ils traquaient un ennemi commun,  et manquèrent même de se retrouver sous le feu l'un de l'autre un instant, pensant respectivement que l’autre protégeait le Primer Commercial DeBagne, Haut Marchand accusé maintes fois de trafic de Xéno-artefacts pour Lord Kaliben.

Ce fut la rosette de ce dernier qui retint Jäger in extremis et amorça leur rencontre. Ils élaborèrent alors un plan permettant de faire passer la mort de DeBagne pour un accident, et le talent de chacun fut utilisé à bon escient pour parvenir à l'accident inopiné et tragique du Knight of Symeeria, à la sortie du Statioport de Henda, au pôle de Cordaüba Minor.



Il est depuis resté au service de Sebastian Grimlaw, considérant que leurs valeurs étaient communes, son action validée auprès du Chambellan Mortis du Temple vindicare.


Arsis-7, le Technoserviteur et le Sage Aurelius, le Scribe Autosavant 

Le Sage Aurelius et le Technoserviteur Arsis-7 ont été recrutés par l'Inquisiteur Grimlaw lors d'une mission dans les infra-cités des mines de Kodis. Quelques semaines plut tôt, des informations recueillies par l'Inquisiteur montraient les trafics d'un groupuscule dont les intentions paraissaient un peu louches...

Lorsque les nécessités d'une connaissance extrême du terrain et des conditions atmo-stratiques de l'infra-cité de Kaleb se firent sentir, Sebastian Grimlaw se paya les services du doyen du Bureau d'Etudes Imperial. C'est alors qu'il rencontra E. A. Aurelius, un vieil homme irascible et lunatique, plus machine qu'humain, doté d'une connaissance sans pareil, et impossible à faire taire.
Pour les accompagner dans cette mission, Aurelius détacha à son service Arsis-7, un technoserviteur lobotomisé mais très fidèle, équipé de plusieurs outils de forage et d'un découpeur à fusion, et obéissant au vieux Sage au doigt et à l’œil.

Plus d'une fois au cours de sa mission, Grimlaw voulut balancer le vieux sage dans les gouffres des mines de Ristidium, mais c'est finalement grâce à leur alliance qu'ils réussirent à contrecarrer les plans d'invocation de l'hérétique Stratomancien.

Après cette mission, Grimlaw et Aurelius ne se séparèrent plus jamais.


L'Agent de l'Inquisition Krogan Bohr et Marshall, son Cyber-mastiff 

L'Agent Bohr est un homme de principes, obstiné et intègre. Il servait fièrement la Garnison de Défense de Cordaüba, avant de rejoindre Grimlaw de son plein gré. En effet, après plusieurs déceptions au sein de son organisation, comme des pots de vins versés dans les hautes sphères, des affaires classées sans raisons, des criminels innocentés et autres, Bohr avait besoin de retrouver un idéal perdu, et l'Inquisition lui ouvrit les bras.

Il a gardé son tabard de la GDC, sur lesquels figurent l'Aigle Bicéphale et l'Ange Mutilé, les deux symboles de Cordaüba. M-041, son Cyber-mastiff  (Marshall pour les intimes), ne revint jamais non-plus au dépôt, et fut rapidement reconfiguré par le Sage Aurélius pour être  sûr qu'il n'y ait plus de contrôle possible de la Garnison sur Marshall.

Haut de six pieds, Bohr est l'un des piliers de l'équipe, un homme à ne pas contrarier, le seul à pouvoir et à oser faire face à l'Inquisiteur quand ils sont en désaccord.


Billy the Kid, l'intrépide, le futur Interrogateur



L'Inquisiteur Grimlaw a pris ce casse-cou de gangs sous son aile alors qu'il n'était encore qu'un enfant, trouvé dans les sous-sols crasseux de la cité-ruche de Caegis Prime, après l'élimination de l'une des ramifications de la Neuvième Ombre, secte vouée à mettre à bas l'emprise de l'Imperium sur le Sous-secteur.

Il est intrépide, teigneux et extrêmement rusé, ce qui en fait un allié de choix pour les missions que l'Inquisiteur mène dans tout le Sous-secteur Cordaüban.

Peu de gens de son âge manient le pistolet et la lame comme lui, le rendant même parfois un peu arrogant. Ainsi, Billy se distingue par une capacité sans égale à se jeter dans le jeu de l'action et à se mettre dans des situations impossibles, son corps constellé de plaies et de cicatrices pouvant le prouver.



Malgré ce détail, le désir de Sebastian Grimlaw serait d'initier le Kid assez efficacement pour en faire un Interrogateur, puis un véritable Inquisiteur des Ordos.


Janus Richter, le vétéran.


Le Sergent Janus Richter est un Garde de Mordian vétéran, appartenant au 2e Régiment Desedniain, dont il porte fièrement l'uniforme et les couleurs. Il est l’un des acolytes sans failles de Grimlaw.

La rencontre entre Janus Richter et Grimlaw fut purement le fruit du hasard. Ou de la main de l'Empereur-Dieu, selon le prêcheur Lærel. Elle eu lieu sur Kodis, une planète minière aux entrailles rongées par les infras-cités sans lumière et les dédales trompeurs générés par les mines forant les gisements de Ristidium. La nuit perpétuelle étant parfaite pour les Mordians, ils furent appelés pour lutter contre un groupuscule armé de type sectaire, causant enlèvements et sacrifices à glacer le sang.

La veille de l’affrontement final, Grimlaw demanda au gradé référent du peloton qu’il avait détaché à son service de sélectionner ses dix meilleurs éléments pour accompagner L’Inquisiteur et sa suite dans l’enfer qu’ils allaient devoir affronter. Janus Richter, Sergent Vétéran, se retrouva à la tête de cette escouade. Tous acceptèrent leur sélection sans broncher une seconde, les Mordians étant célèbres pour leur obéissance sans faille aux ordres et leur inflexibilité au combat.
Le lendemain, après une âpre nuit de combat, le Stratomancien fut retrouvé mort, transpercé de tirs de laser.



Janus ne retourna jamais dans son régiment. Ne répondant plus aux appels, ses supérieurs reçurent un message codé Force Magenta sur lequel était écrit un seul mot: - Réquisitionné - , surmonté du =I= de l'Ordo Hereticus.


Jebel, le sigmarine Dark angel.
Jebel est un ajout controversé dans le groupe de Sebastian Grimlaw. Il offrit son aide à l'Inquisiteur après la découverte de Stratomancien.

L'Inquisiteur créa ainsi la Cordaüban Division, un groupe ayant pour but d'éliminer toutes les marques de corruption de la surface (et des sous-sols) de la grande Cité-ruche de Caegis Prime, de la planète et du Sous-Secteur, ainsi que de mettre la main sur le mystérieux Stratomancien et le Xéno-traficant Lord Kaliben, pour qu'ils ne puissent plus jamais nuire à quiconque. C'est du moins le Serment que Jebel fit à l'Inquisiteur.



En effet, Jebel poursuit en secret une autre quête, celle de son Chapitre. Il remplit cette autre mission de manière obsessionnelle, viscérale. En effet, il a la ferme conviction que l'Ange Mutilé, sujet du culte Impérial du Sous-Secteur Cordaüban, est en fait l'un des Anges Déchus, et a pour but ultime de le trouver, de le forcer à se repentir, ou de l'éliminer.

- - - - -

Pour les Forces de Caegis Prime :




Les Arbitrators du Palais de Caegis Prime.

Les membres de l’Adeptus Arbites sont les gardiens des lois de l’Imperium, les chiens de garde du vaste empire de l’Humanité, et le Sous-Secteur Cordaüban n'échappe pas à la règle.
Sur Cordaüba Major, les arbitrators rappellent de façon implacable que le Sous-secteur est sous le giron de L'Imperium, et protègent le Sous-Secteur contre les rebelles, les renégats et les païens de la Neuvième Ombre, un groupuscule armé et dangereux parodiant l'Ange Mutilé.

Les Arbitrators sont recrutés parmi les installations de la Schola Progenium à travers l’Imperium, recrutés pour leur force physique ou la puissance de leur volonté. Ils ne cèdent ni à la menace, ni à la corruption et toute négociation avec eux est inutile.

Ainsi, lorsque les rumeurs de l’émergence du Culte se répandirent, les Arbitrators furent les premiers engagés contre les traîtres. Ils installèrent leur Quartier Général dans le sous-sol blindé du Palais du Grand Corde, afin de faire d'une pierre deux Coups : Garder un oeil sur le Grand Corde, le Gouverneur du Sous-Secteur, et pouvoir mener leur enquête, souvent accompagnés de la Cordaüban Division !

Le Grand Corde, Gouverneur du Sous-Secteur Cordaüban.

Chaque monde impérial est commandé par un Gouverneur planétaire, mandaté par l'Administratum pour diriger son monde.

Le Grand Corde, Egan Magnus Bartholomaeus de son vrai nom, Sebastocrate de Caegis Prime (visible à sa livrée bleue) et Grand Gouverneur du Sous-Secteur Cordaüban, est le descendant d'une longue lignée de Seigneurs, détenant le pouvoir sur Cordaüba Major et les planêtes voisines depuis pusieurs milliers d'années.
Le Gouverneur est le premier garant de l'Autorité Impériale sur les planètes qu'il gouverne, et veille au respect du Culte de l'Ange Mutilé, grand serviteur de l'Empereur-Dieu de Terra, dont il arbore une antique icône sur la poitrine.

Fidèle au Credo Imperial et à ses valeurs, le Grand Corde est toujours prompt à faire appliquer les Lois de l'Imperium, sans avoir aucune pitié ni compassion pour la Corruption et l'Hérésie.
Le Sous-secteur Cordaüban se situant dans le Secteur Charadon, près du flux de Celtor, des mondes exodites et de l'empire Tau, le Grand Corde est conscient des menaces qui planent sur le Sous-Secteur, et en vient très régulièrement à faire appel aux officiels impériaux, tel la Cordaüban Division ou les Arbibrators, pour faire appliquer inflexiblement les lois de l'Imperium sur ses domaines.


- - - - -



La Maison Coaltz (à venir)

- - - - -

Le Cartel Pourpre, de Lord Kaliben :







Lord Kaliben, l'ArchoXénoTrafiquant.


"La nuit, quand je navigue seul dans la Vallée des Ombres, je n'ai pas peur. Vous voulez savoir pourquoi ? ...Parce que je suis le pire salopard de cette vallée."
Attribué à Lord Kaliben

Selon les criminels du Sous-Secteur, L'Auto-Proclamé Lord Kaliben est un mythe. C'est une menace sans visage, une ombre qui plane, un père fouettard pour les trafiquants à la petite semaine. Il est connu autant pour des trafics d'armes que pour du vol d'objets ésotériques dans les mondes exodites, qu'il revendrait des fortunes des deux côtés de la barrière du Segmentum Tempestus.

Mais il n'est pas seulement trafiquant, il est aussi criminel et meurtrier. N'hésitant pas à torturer et tuer si ses transactions ne se passent pas comme prévues ou si les gens rechignent à le laisser "emprunter" les artefacts qu'il convoite, certains lui auraient attribué le massacre de Tersheba, et même le génocide de Antares VII.

Ces gens-là préfèrent penser qu'il n'existe pas. Car ils ne sont pas capables de concevoir qu'un être comme Kaliben puisse être tangible. que cette cruauté puisse être incarnée. Pourquoi ?

Parce que selon les mêmes murmures du Sous-Secteur, c'est lui qui aurait réveillé Angnar Sehk.


Kayser Pax, le Chef de Pont.


Avant de rejoindre Lord Kaliben, le Lieutenant Kayser Pax officiait dans la Marine Marchande, en tant que Chef de Pont et Responsable  Machines. Sa vision du monde est très simple : elle se résume en terme de transactions, de dividendes et surtout de profits.
Après quelques déboires avec sa hiérarchie, notamment concernant son utilisation de narcotiques, qui l'ont contraint à quitter son poste, il décida d'officier à son compte, offrant ses services et ses connaissances en termes de navigation et de commerce au plus offrant.

C'est dans le Spatioport de Deliverance que Kayser Pax entendit parler pour la première fois de Lord Kaliben. Snake, l'un des sbires de Kaliben, lui remit un billet pour un entretien "privé" dans l'un des hangars reculés du Spatioport, pour parler de ses compétences et de lui proposer un emploi à long terme. 
Le lendemain, Kayser se présenta au lieu de rendez-vous. Kaliben lui offrit alors deux choses : Un vaisseau à diriger et une vie de profits sans limites. La seule condition à cette proposition fut une allégeance sans failles à Lord Kaliben. Il ne fallut pas longtemps à Kayser pour accepter.

Au fil des ans, au gré de nombreuses missions, transactions et arnaques, Kayser devint le bras droit de Lord Kaliben, son plus fidèle acolyte. Pilote émérite, mais aussi duelliste et franc-tireur, Pax se révéla aussi bon en commerce que sous le feu de l'ennemi, et ce avec ou sans narcotiques, qu'il inhale par son masque respirateur dès qu'il en a l'opportunité.

Si un jour vous avez le malheur de voir Kayser Pax, fuyez, parce que Lord Kaliben ne sera jamais loin.


Yegor Astelan Sixtus, le Navigator.


Se situant sur la bordure du Segmentum Tempestus, près du flux de Celtor, le Sous-Secteur Cordaüban à toujours été une zone compliquée à travers laquelle voyager.  De ce fait, il y a peu de contrôle impérial sur les navigateurs dans le Secteur Charadon, et beaucoup d'entre eux font facilement carrière dans le civil en tant que marchand ou nagivateur, gagnant plus que correctement leur vie.

C'est ainsi que Yegor Astelan Sixtus, descendant éloigné de la grande maison Sixtus, entra au service de Lord Kaliben. Rapidement, il comprit les motivations de ce dernier et accepta, aveuglé par les promesses de richesses et de pouvoir... au sens propre.
En effet, plus il vieillit, plus ses yeux se voilent, le forçant à voir le monde avec son seul troisième oeil, superposant sans cesse les images des horreurs du Warp au monde tangible.

Hors du vaisseau, il porte souvent un capuchon pour cacher le plus possible son oeil, et les marques et veines violacées qui parcourent son corps. Il est vêtu modestement, comme un pèlerin, et c'est ainsi qu'il se considère: un pèlerin guidant les hommes à travers le Warp.
Cependant, dès qu'il touche la terre ferme, il quitte ces hommes pour errer seul dans les plaines arides et désolées, pour expier sa vanité et son orgueil.


Ashaah, la Lame de l'Ombre.

Ashaah, Lame de L'ombre, Fléau du Coeur Noir, est de loin l'être le plus dangereux à avancer aux côtés de Lord Kaliben. 
Mais un sulfureux et long passé la suit et hante ses moindres pas... 

Avant jeune et riche héritière d'une maison noble, elle refusa de rejoindre les Kabales lors de l'Ascension de Vect.
L'histoire veut que le jour où sa famille fut déchue, un trio de Raiders remplis de Guerriers de la Kabale du Coeur Noir, dirigé par le Voïvode Akhizar, vinrent sur leurs terres, enrôlant les plus forts, tuant les plus faibles. Seule Ashaah leur tint tête, lames à la main. S'engagea un affrontement frénétique dans les jardins, les halls et les sombres et traîtres couloirs de la Grande Maison.

Le lendemain matin, quand Shak Akhizar ressorti de la Grande Maison, blessé et mutilé, ses trente guerriers Kabalites étaient morts, et l'un des vaisseaux Raiders manquait à l'appel...

Shak Akhizar la maudit alors et mis sa tête à prix. 
Bannie, Ashaah offrit ses sombres talents aux plus offrants, tuant sans relâche pour assouvir sa soif de vengeance. Plus d'une fois Ashaah fût trahie ses commanditaires, ces derniers pensant récupérer la prime mise à son nom... 
Jusqu'au jour où elle rencontra Lord Kaliben, qui lui promit d'un jour elle aurait sa vengeance, scellant leur alliance dans le sang. 

Depuis, elle le sert avec un acharnement sans faille, attendant le jour où Lord Kaliben honorera sa promesse et lui permettra d'assouvir sa vengeance, sa soif de Sang Noir, en faisant souffrir mille tourments au Voïvode Akhizar.


Salem-X.34 et Karl-9, les sbires asservis.

Salem-X.34, diminutif de 'Sage Autoscribe Logarithmis Excelsior Mechanicae, Rang 10, Poste 34' est un Sage Logarithmique qui fut offert à Lord Kaliben lorsque ses affaires commencèrent à prendre de l'ampleur dans le sous-secteur.

Cette acquisition fut extrêmement profitable à Lord Kaliben car il pût, grâce à Salem, se rendre compte que Tarek San, l'un de ses principaux acolytes, officiant au Spatioport de Deliverance, se servait gracieusement lors de transactions faites à son insu, générant une perte brute de crédits non-impériaux de 13,284% dans les profits de Lord Kaliben. 

Cet 'acolyte' disparut mystérieusement dans les jours qui suivirent, laissant toutes les possessions sans propriétaire. Dans l'un des containers personnels de Tarek San se trouvait Karl-9, un Technoserviteur inactif. 
Quelques phalanges brisées plus tard, l'un des techniciens du Spatioport de Deliverance réactivait "de son plein gré" le Technoserviteur, ce dernier rejoignant alors les rangs du Cartel.


Jaken 'Snake' O'Neill, l'Infiltrateur.

Jaken O'Neill est un véritable fils des ruches, élevé dans les dédales sombres et crasseux des bidonvilles sur Spatioport de Deliverance. 

Pour survivre dans cet univers peu propice à l'éducation d'un enfant, Jaken devient très tôt membre d'un gang, celui des Shadow Vipers, l'un des plus actifs (et meurtrier) de Kodis. Son statut de Kid fût fort mis à profit : il se faufilait dans tous les coins, laissait traîner ses oreilles partout, entendait tout, voyait tout. 

Malheureusement, la carrière de Ganger de Jaken fût brutalement interrompue à 17 ans par la destruction complète du Gang des Shadow Vipers lors d'une descente de l'Adeptus Arbites dans l'un des QG du Gang, alors qu'il était en train de fureter quelques blocs plus loin. Après cet indicent fâcheux, Jaken se mit à son compte, se faisant rémunerer pour tous les tuyaux qu'il refilait, les renseignements qu'il obtenait, etc...

Il fut rapidement rebaptisé 'Snake', pour ses capacités hors du commun et son passé. Autant de capacités qui ont plu à Lord Kaliben, qui se paya ses services à prix d'or. Depuis, Snake est l'oreille, les yeux de Lord Kaliben, souvent sa voix lorsqu'il prend des contacts, et parfois sa main vengeresse quand il faut punir les mauvais payeurs.

Et quand cela arrive, la dernière chose que les victimes de Kaliben voient sont une paire d'yeux verts sortant de la nuit et le reflet d'une lame d'acier empoisonnée.


Lark le Rude, le Desperado.

Lark le Rude est un des membres les plus atypiques du Cartel de Lord Kaliben. 
Aussi haut que large, il est devenu un médiateur de poids pour mettre tout le monde d'accord en cas de transaction qui tourne mal...

La première rencontre entre Lark et Lord Kaliben eut lieu lors d'un voyage vers Saran Luxor, un monde situé sur la Bordure extérieure connu pour ses trafics d'artefacts ésotériques et/ou Xénos.
Durant cette période, Lord Kaliben était à la recherche du Tiqmacoatl, une relique sacrifielle Slann qui, selon le rituel, avait la capacité de donner au porteur la force et le souffle de vie du sacrifié. 

Après le versement d'une somme ridiculement élevée pour obtenir l'artefact des mains d'un groupe de pillards Tochcatlians, ces derniers eurent la mauvaise idée d'avoir l'argent du beurre et de récupérer le beurre. Alors que le groupe de Kaliben sirotait de l'alcool de contrefaçon dans le carré VIP d'un bar glauque, les Tochcatlians débarquèrent en tirant dans le tas, bien décidés à faire un carnage.

Plusieurs piliers de bars moururent dans les premières secondes, et rapidement les tirs de laser et de projectiles solides fusèrent en tout sens. Les membres du Cartel se retrouvèrent vite acculés, quand un vacarme assourdissant retentit dans le bar, une valse infernale de plomb labourant la salle et les pillards Tochcatlians.

Quand le silence retomba dans le bar, seuls restaient debout quelques membres du Cartel, le barman et Lark, le videur du bar, la gatling encore fumante. 
Autant dire qu'il ne resta pas longtemps videur du bar...


Saal, le Franc-Tireur Tau.

Le sobriquet 'Saal' est un pied de nez, une insulte faite à Shas'Ui J'Kaara Gue'la Vral et à son rang.

Son histoire est tumultueuse, et son nom raconte son histoire.
Il a commencé sa vie en tant que Guerrier de Feu (Shas'), gagnant son grade de vétéran (Ui) dans la fureur des combats. Cependant, plus il combattait les Forces Impériales, plus il ressentait de la curiosité pour ce peuple. Il en appris les coutumes, les codes, ce Tau devenant progressivement un miroir (J'Karra) humain (Gue'la), attitude qui le conduisit au mépris de ses pairs (Vral).

Renié par son propre peuple, il n'eut comme seul choix que de rejoindre les Forces qu'il avait fini par admirer: les Forces Impériales.
Bien évidemment, on lui rit au nez dans tous les Bureaux de Recrutement Impériaux dans lesquels il entra. Commença pour lui une période de dépression, ou il erra dans les bars et les spatioports, vendant ses services au plus offrant. 

Au bout de quelques mois, il fût  présenté à Lord Kaliben. Ce dernier fût la première personne à l'accueillir à bras ouverts, le voyant comme une bénédiction et non comme un sale cul-bleu de Xenos. Il saisit la chance qui lui fut offerte et devint franc-tireur et infiltrateur Tau pour le Cartel Pourpre, acceptant les brimades et son nouveau sobriquet : Saal (le cadet). Malgré cela, il remercie encore Lord Kaliben pour sa générosité et à promis de le servir pour le reste de sa vie en échange.

Mais ce que Saal ne sait pas, c'est que dès qu'il n'aura plus d'intérêt aux yeux de Lord Kaliben, ce dernier le balancera surement par-dessus bord.


War-E, le mécha collectionneur.

War-E est un des membres à part entière du Cartel Pourpre, et ce plutôt malgré lui...Ce fut Kayser Pax qui le découvrit sur un monde-déchets du Sous-Secteur, lors d'une transaction organisée par un trafiquant d'armes peu scrupuleux.

Le petit robot, seul depuis des lustres, était occupé à collectionner des babioles et compresser en petits cubes tous les déchets qui traînait sur son passage. En voyant Kayser Pax, War-E fut fou de joie d'avoir de la compagnie et décida de ne plus lâcher Pax, au plus grand agacement de ce dernier.
Cependant, Pax changea rapidement d'avis sur le robot, lorsqu'il réussit à mener la transaction à bien en écrasant involontairement le pied du trafiquant, voulant attraper un brillant que ce dernier avait à la ceinture.

Kayser Pax repartit alors avec War-E. Depuis, Pax emmène le petit robot partout, celui-ci remplissant toujours sa tâche avec volontarisme, pour gagner quelques babioles et faire plaisir à son ami, sauveur et maître Kayser Pax... et indirectement, à Lord Kaliben.

- - - - -

Les Chasseurs de Primes :





Le Chasseur de Primes Baushh - Affilié à la Cordaüban Division

On sait très peu de choses sur le chasseur de primes que l'on nomme Baushh, un traqueur d'Uba IV, sur la bordure orientale du Segmentum Tempestus.

Il commença sa carrière en se faisant garde du corps de différents mafieux de la Pègre du Sous-secteur, notamment sur Agrax, ou sa sagacité et sa dextérité firent parler de lui, au point d'être engagé peu de temps après comme protecteur du Gouverneur d'Antagonis, contre une très forte rémunération, s'assurant sa loyauté.

Il devint ensuite mercenaire à la solde de plusieurs hauts dignitaires du Sous-secteur Cordaüban. Cela faisait plusieurs années que l'on avait perdu sa trace, avant de le revoir aux côtés de l'Inquisiteur Grimlaw.

La rumeur voudrait que ce soit une femme.


Le Chasseur de Primes Boba Fett - Affilié au Cartel Pourpre.

Boba Fett. Le Mandalorien. Le Chasseur de Prime le plus craint de tout le Secteur Charadon.

Lui-même fils de Chasseur de Primes, Boba Fett a fait sa réputation en se faisant payer pour traquer des individus recherchés, qu'il finissait par ramener plutôt mort que vif.

Au fil des ans, Fett s'est rapproché de Lord Kaliben, celui-ci devenant l'un de ses principaux employeurs. Boba lui servit notamment d'homme de main ou de garde du corps à maintes reprises, et l'est encore régulièrement aujourd'hui, en échange de gros cachets ou d'accès à des armes prohibées dans l'Imperium.

Grâce à ses talents et à son arsenal d'équipements exotiques, Boba Fett a réussi bien des missions réputées impossibles. Il est notamment célèbre pour sa propension à désintégrer les proies qu'il devait débusquer.

- - - - -


Et le pire reste à venir...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire