dimanche 27 septembre 2020

[Age of Sigmar] Ehkart le Maudit.

 

Bonjour tout le monde,



Bon, on arrive enfin avec ma petite série dur mes guerriers du Chaos, avec leur 'Exalted Champion', j'ai nommé Ehkart le maudit!

Certains d'entre vous l'auront reconnu, il ne s'agit d'autre que le 'Games Day 2009 Exalted Champion of Chaos'. Il est resté des années dans la case WIP, depuis sa première apparition ici... Cependant, après avoir fini tout mes Guerriers du Chaos, je me suis dit que ce serait bête de passer à côté de le peindre aussi ! Et je ne regrette pas, il a été un vrai plaisir à peindre. A la seule différence des guerriers du Chaos, Ehkart ne porte aucune mutation du Chaos, car telle est sa malédiction.



    Ehkart de Kergavès était autrement un puissant seigneur de Guerre, craint pour sa Force et son impitoyabilité. Ceci lui avait permis d'unifier tous les Clans sauvages, ralliant Humains, Barbares, Hommes-bêtes et Skavens sous sa joug, en une vague de mort implacable et sans pitié.

Mais cela n'était jamais assez, et sa vanité à vouloir rendre ses guerriers invincible et immortels le poussa à sa perte. En effet, il finit par prier Nurgle, pour qu'il rende ses guerriers résistants aux maladies.

Et le Grand-père des maux et maladies, dans sa grande bonté, l'écouta. Il offrit a ses meilleurs guerriers des mutations plus bouffies les unes que les autres, tandis qu'il affubla les autres de bubons, larves de peste et autres meurtrissures qui les rendirent insensibles a la douleur et moins humains encore.

Cependant, il arriva quelque chose que le Puissant Ehkart n'avait pas prévu. Le Seigneur des mouches contempla son œuvre, et celle-ci lui plut. Il commença alors a placer ses généraux à la tête de la Cohorte, qui destituèrent Ehkart, qui ne put qu'assister à sa propre chute, ne pouvant plus rivaliser avec les Herault de Nurgle et ses propres guerriers qu'il avait rendu invincibles.

Aujourd'hui, Ehkart n'est plus qu'un champion de parade, le guerrier que l'on raille, celui qui rappelle a tous les guerriers que la vanité mène a la perte, et que servir Nurgle est la seule chose qui compte vraiment. Et le petit Nurgling qui l'accompagne, le singe et le nargue n'à qu'un seul rôle: rappeler à Ehkart qui est le sot dans cette fable...


Voilà pour la petite histoire ! Je sais, je ne peut pas m'empêcher, et j'ai l'impression que je commence à avoir un petit pattern avec les mortels vaniteux trompés par les Dieux du Chaos... xD

Pour commencer, quelques images de notre grand gaillard ;)






Niveau peinture, je l'ai ppeint dans la pure lignée de mes Guerriers du Chaos. Vous pouvez retrouver les recettes dans la partie 1 et partie 2. Ou juste en dessous si vous scrollez xD

Maintenant, quelques petits gros plans pour le plaisir...






Et voilà pour aujourd'hui !



En espérant que Ehkart et son histoire vous plaira, et à la prochaine... Promis, ca devrait être autre chose que tu Nurgle cette fois-ci ! ;)

Enjoy,

Alskayer.


dimanche 30 août 2020

[Age of Sigmar] ...And the Plague we are leading.

 

Bonjour tout le monde !


Après l'article du mois dernier, me voici de retour avec la seconde vague ;)



Respectant l'ancien format des boîtes de Guerriers du Chaos (à l'époque de feu 'Warhammer Battle'), j'ai un régiment de 12 guerriers, et je vais vous montrer aujourd'hui les 6 restant.



Dans cette seconde partie, vous pouvez apercevoir le Musicien au premier rang, au centre,  accompagné des cinq guerriers restant.


Avant tout, quelques images de ces ptits gars ! :)









Niveau peinture, voici un petit récapitulatif des teintes utilisées :

En ce qui concerne l'armure, il s'agit d'une base de Stegadon Scale Green, sur laquelle je passe d'abord un lavis généreux de Nuln Oil. Puis, je réhausse partiellement avec un mélange Stegadon Scale Green/Sotek Green, et traite les arêtes au Arhiman Blue, suivi d'un lining plus fin de Screaming Skull sur les arêtes. 

Pour faire la rouille, j'ai ensuite appliqué du Mournfang Brown dilué autour des rivets et dans les creux, suivi d'un second moins dilué de Troll Slayer Orange. Et pour parachever le tout, une pointe de Stormhost Silver sur les rivets ! 





Pour les carnations, j'ai d'abord commencé par appliquer de manière aléatoire des coups de Contrast Plaguebearer Flesh et de Contrast Darkoath Flesh.

Autour des plaies et des bubons, j'ai appliqué du Contrast Magos purple pour rosir les plaies.
Pour les tentacules, j'ai utilisé le meme principe, en partant du Contrast Magos Purple et en ajoutant du Liche Purple de moins en moins dilué, jusqu'à utiliser la teinte pure sur les pointes.





Pour l'oxydation du Bronze, je suis parti d'une base de Mournfang Brown, suivi d'une couche de Hashut Copper. Je passe ensuite des lavis de Kabalite Green puis Sybarite Green, et un petit brossage à sec de Sycorax Bronze pour parachever le tout.

Pour les parties en bois, je suis parti d'une couche de Contrast Wyldwood, sur lequel j'ai appliqué des lignes de Loren Forest puis de Elysian Green. Pour unifier le tout, j'ai enfin passé une couche de Athonian Camoshade.



Et les petits socles forestiers qui vont bien...



Et voilà, petite photo de famille ! :)

En espérant que ces gaillards vous plairont, et à la prochaine... A priori, cela devrait être une nouvelle escouade pour ma cohorte de Nurgle ;)


Enjoy,

Alskayer.


dimanche 26 juillet 2020

[Age of Sigmar] Nurgle marks us all...



Bonjour tout le monde !

Après quelques semaines de vacances bien méritées, me voici de retour avec un nouvel article ! :)




Et aujourd'hui, c'est de la grosse artillerie qui entre en scène ! Cela faisait longtemps que je voulais me pencher dessus, et la peinture de mon Sloppity Bilepiper m'a complètement boosté pour les attaquer. 

Respectant l'ancien format des boîtes de Guerriers du Chaos (à l'époque de feu 'Warhammer Battle'), j'ai un régiment de 12 guerriers, dont je vais vous montrer aujourd'hui les 6 premiers. Promis, les 6 autres sont en cours de peinture, ils arriveront vite ;)



Dans cette première partie, vous pouvez apercevoir le Leader à gauche guidant ses guerriers de sa hache (avec la capuche et les bois), ainsi que le porte étendard, au fond sur la droite.

Avant tout, quelques images de ces ptits gars ! :)






Niveau peinture, je me suis bien amusé dessus, surtout sur les carnations, ou j'ai pu varier les nuances de teintes vertes et de couleurs chaires, comme j'avais fait pour mes Putrid Blightkings.



En ce qui concerne l'armure, j'ai procédé comme pour le reste de l'armée :
Il s'agit d'une base de Stegadon Scale Green, sur laquelle je passe d'abord un lavis généreux de Nuln Oil. Puis, je réhausse partiellement avec un mélange Stegadon Scale Green/Sotek Green, et traite les arêtes au Arhiman Blue, suivi d'un lining plus fin de Screaming Skull sur les arêtes. 

Pour faire la rouille, j'ai ensuite appliqué du Mournfang Brown dilué autour des rivets et dans les creux, suivi d'un second moins dilué de Troll Slayer Orange. Et pour parachever le tout, une pointe de Stormhost Silver sur les rivets ! 



En ce qui concerne l'oxydation du Bronze, je suis parti d'une base de Mournfang Brown, suivi d'une couche de Hashut Copper. Je passe ensuite des lavis de Kabalite Green puis Sybarite Green, et un petit brossage à sec de Sycorax Bronze pour parachever le tout.

Pour les tuniques, j'ai utilisé une base de Castellan Green, éclaircie au Loren Forest. Puis, j'ai appliqué successivement des lavis de Athonian Camoshade et de Agrax Earthshade, et fini par quelques passages de Elysian Green.



Pour la bannière, même procédé que pour les tuniques. Ensuite, j'ai tracé mon pattern au Ushabti Bones, d'abord en faisant des lignes principales, rattrapant au Castellan Green si besoin, et j'ai ensuite rempli en faisant des dégradés allant du Tallarn Sand au Screaming Skull, tantôt en layer, tantôt en tapotant avec un vieux pinceau pour donner un peu de texture. Enfin, j'ai sali le tout avec du Rhinox Hide plus ou moins dilué, en tapotant là encore.



Et les petits socles forestiers qui vont bien...


Et voilà pour aujourd'hui :)
En espérant que ces gaillards vous plairont, et à la prochaine... A priori, cela devrait être la deuxième moitié du régiment ;)

Enjoy,
Alskayer.


dimanche 28 juin 2020

[Age of Sigmar] Le Bouffon de Nurgle...

Bonjour tout le monde !



Ca y est, la fin du mois arrive... Alors c'est l'heure de l'article !

Ce mois-ci, encore de l'Age of Sigmar mais, les voix du Chaos étant imprévisible (et telle est la voie de Tzeentch...), voici venir un nouveau personnage bien singulier pour ma Cohorte de Nurgle, un Sloppity Bilepiper !

Avant tout, le 360° pour voir le bonhomme sous toutes les coutures.







Ca faisait longtemps que je voulais peindre ce petit gars, que j'avais laissé de côté quand j'avais travaillé sur mon Carnaval de Nurgle pour Mordheim (ici), et voici chose faite ! :)

Pour la peinture, pas de secrets, j'ai repris la même sauce que mes Plaguebearers en ce qui concerne la peau, le métal, le sang... A la seule différence que j'y ai ajouté des teintes plus violacées et les highlights clairs, sur les viscères, teintes que j'avais initié avec mes Putrid Blightkings... 

J'ai d'ailleurs updaté les Plaguebearers depuis, qui ont maintenant des viscères similaires au Bilepiper, ce qui rend l'ensemble plus harmonieux... Si un tel mot peut être employé pour Nurgle !


Plaguebearers - article ici

Cependant, pour le différencier des Plaguebearers malgré tout, je voulais ramener la teinte des armures de mon armée, alors j'ai effectué un motif en carreaux sur la coiffe pour me permettre d'utiliser le bleu.





Comme pour les armures, il s'agit d'une base de Stegadon Scale Green, réhaussé partiellement avec un mélange Stegadon Scale Green/Sotek Green, et traite les arêtes au Sotek Green pur, avec juste un point de Arhiman Blue par endroit.




Concernant son malheureux prédécesseur, j'ai réutilisé la couleur des tuniques, à savoir une base de Catachan Green, éclaircie au Loren Forest. Puis, j'ai appliqué successivement des lavis de Athonian Camoshade et de Seraphim Sepia, et fini par un lining de Elysian Green sur les arêtes.

Quand à la peau, je suis parti sur du Ushabti Bones, réhaussé au Screaming Skull, sur lequel j'ai appliqué quelques glacis de Waywatcher Green pour ramener un peu de couleur verte.




Pour les os, je suis parti d'une base de Contrast Skeleton Horde, foncée par endroit avec du Agrax Earthshade, puis des layers de Ushabti Bones et des touches de Screaming Skull plus ponctuelles.





Concernant les viscères... Je suis parti sur des teintes que j'avais utilisé sur le Carnaval de Nurgle, modifiée pour la rendre plus rougeâtre et coller au reste de l'armée. Je suis donc parti d'une mélange 50/50 De Contrast Flesh Tearers Red et de Contrast Magos Purple, rehaussée au Pallid Wich Flesh, avant le passage d'une seconde passe de Contrast Magos Purple pour rosir de nouveau un peu l'ensemble.

Et enfin, pour coller avec le reste de l'armée, recette habituelle sur les socles: Sable, ardoise, herbes, chatons de bouleau et lichens ;)




ET voilà le travail ! En espérant que ce ptit gars vous plaira, et à la prochaine pour la suite de ce projet... ou d'un autre! ;)

Enjoy,
Alskayer.