dimanche 22 juillet 2018

Titan Reaver de la Legio Fureans !




Bonjour à tous !




Après l'absence d'article le week-end dernier, suite à un Open Day chargé, me voici de retour avec un nouvel article, et pas des moindres: je vous présente un Titan Reaver renégat de la Legio Fureans !

Il a été réalisé en trois jours en suivant une méthodologie simple qui permet d'avoir un résultat efficace sur de grosses pièces telles que celle-ci.







Niveau modélisme :

La première étape des de monter le corps en commençant par les jambes pour assurer la stabilité du modèle.. J'ai utilisé une Dremel pour gagner du temps sur l'ébarbage et le nettoyage des pièces.

J'ai la chance d'avoir déjà assemblé deux Titans Reavers, ce qui m'a permis de monter celui-ci en une petite matinée. Cependant, ne collez pas les pièces de carapace pour faciliter la peinture.

Niveau peinture  :

J'ai utilisé des bombes de sous-couche Citadel afin de gagner du temps : Averland Sunset sur les plaques d'armure, Leadbelcher sur le corps et Chaos Black sur la tête de les jambes.




L'étape suivant est l'ombrage du jaune et du squelette. Du Mournfang Brown a été utilisé à l'aérographe, passé en fines couches autour des reliefs et des bordures. Du chaos Black très dilué a été passé dans tous les creux du squelette.

J'ai ensuite passé les couches de base sur tous les éléments : les bordures ont été faites en Necro Gold Scale 75, le Bronze en Castellan Bronze Forge World, et les flammes on été faites a main levée au Chaos Black en utilisant comme référence le Titan Reaver du site internetForge World.




Des lavis localisés ont ensuite été passés sur les zones endommagées de la carapace et plus globalement sur le corps. Le lavis est composé d'Agrax Earthshade, de Nuln Oil et de Lamian Medium à dosage identique.
Plusieurs brossages localisés d'Ironbreaker ont été réalisés sur les parties mécaniques métallisées des  hanches, des jambes, des pieds et des armes afin de réaliser l'usure sur les zones subissant des frottements de mouvement.




Tous les pistons des jambes, armes, cuisses et pieds ont été entièrement peints en Chrome Vallejo, et du Smoke Tamiya a été appliqué sur les parties inférieures des pistons afin de simuler la graisse utilisée pour la lubrification de ces derniers.




Les détails tel que l'oeil sur la carapace ont été ajoutés  au pinceau avec du Sotek green mélangé de plus en plus avec du blanc afin de réaliser un effet luminescent.

Le visage sur la plaque de genou quant à lui, a été réalisée de façon très simple en utilisant les trios de de couleurs Citadel suivants : Averland Sunset, Yriel Yellow et Flashgitz Yellow pour le jaune, et les dents ont reçu le même traitement que les cornes de la carapace, avec du Zandri Dust, Ushabti Bone et Screaming Skull, après un lavis d' Agrax Earthshade appliqué a la base de toutes les surfaces osseuses.




Les coulures et auréoles ont été réalisées grossièrement sur la carapace en appliquant du Mournfang mélangé à du Rhinox Hide. L'aérographe a été alors utilisé simplement pour pousser la peinture et créer des coulures (l'aérographe étant déchargé, il envoie juste de l'air).




De la mousse de blister et du Rhinox Hide ont été utilisées avec parcimonie sur les parties jaunes de carapace afin de briser l'impression de grande surface vide et créer de micro impacts.

La dernière étape fut l'application de filtres "d'empoussiérage" pour donner un effet plus usé et  "antique". Des filtres de Kharak Stone très dilués ont été passés sur l'intégralité de la figurine en insistant sur les pieds.




Les éclaboussures de sang sur les jambes ont été réalisées en soufflant sur un pinceau chargé de Blood for the Blood God.




Concernant l'intérieur : l'intégralité a été peinte en Leadbelcher, suivi de lavis généreux d'Agrax Earthshade. J'ai ensuite appliqué en tapotant du Macharius Orange, du Boombull Brown et du Mournfang Brown afin de simuler de la rouille. Des pigment Dark Oxyde Vallaeto et Light Rust FW mélangé à de l'eau ont été appliqués dans les creux (autour des boulons et sur le sol, angles et recoins), suivi d'un brossage a sec de Runefang Steel. Tous les détails ont été peints ensuite en noir et en bronze. Enfin, pour parachever l'effet "horrifique", j'ai appliqué du Blood for the God Blood dans les creux et judicieusement sur les tuyaux, câblages, symboles du chaos, etc...




Voilà pour aujourd'hui, en espérant qu'il vous plaira ;)

Et concernant l'absence d'article la semaine dernière, voici une petite explication...


4 entrées, 4 podium : 3 or et 1 argent...

Vous pouvez retrouver ci dessous l'article de Community présentant mes entrées du Golden Demon de dimanche dernier, ainsi que celles des autres vainqueurs ;)


clic


Bon dimanche !

Drew



dimanche 8 juillet 2018

[INQ28] Les Invoqués.




Bonjour les amis,

Cette semaine encore (ça va devenir lassant xD), c'est la Neuvième Ombre qui se retrouve en lumière, le Culte se voyant renforcé cette semaine par un duo de démons dévastateurs !








Malgré l'invocation ratée de Pabu, le Stratomancien retenta le sort d'invocation, la Neuvième Ombre ne pouvant se passer de la force des Démons du Warp. 

A la seule différence que, cette fois-ci, les hommes furent choisis et non volontaires, seule leur dévotion pour la Neuvième Ombre comptait. Et les invocations commencèrent à marcher. Quelques démons mineurs purent enfin intégrer l'espace tangible grâce au sacrifice des âmes sélectionnées et purifiées.

Nekht se révéla très tumultueux lors de son invocation. La première chose qu'il fit fut de pourfendre les cultistes qui l'entouraient, avant de s'apaiser sous les incantations du Stratomancien. Le combat rapproché s'avéra être son mode de communication privilégié lors des assauts dans les étages supérieurs, et il s'arme systématiquement depuis de pioches à vibrations avec lesquels il dialogue merveilleusement. 

Ka-Nefer se montra beaucoup plus calme lors de son invocation dans le cercle. Il regarda autour de lui, semblant analyser la situation, et ne tua qu'un seul cultist : celui qui portait l'arme la plus puissante, le découpeur laser. Il s'en revendica alors le possesseur, et personne n'osa le contredire ! 






Vous aviez déjà aperçu brièvement Ka-Nefer la semaine dernière mais, on ne change pas une équipe qui gagne, avant d'entrer plus dans les détails, turn-around de ces petits (enfin petits...) démons !

Nekht, le duelliste :






Ka-Nefer, l'appui lourd :






Et autant vous dire que Tzeentch les a à la bonne !

Pour ces figurines, je suis bien évidemment parti des Tzaangors de Silver Tower.

Ka-Nefer est celui du bas, Nekht est basé sur celui de droite.

Pour ces deux compères, j'ai utilisé des bras d'Acolytes là encore, notamment ceux de l'arme lourde ci-dessous:



Pour Nekht, la conversion s'est faite en deux temps. J'avais commencé par le peindre tel quel, mais étant de moins en moins satisfait de la figurine telle qu'elle était, j'ai décidé de la reprendre en cours de peinture.





J'ai tout d'abord fait sauter la tête et les bras, avant de raboter l'épauler originale pour la remplacer par une provenant du kit des Exalted Sorcerers, ce qui semblait judicieux, tous les cultistes et Ka-Nefer en étant pourvus eux aussi.






Ensuite, j'ai remplacé la hache par deux pioches de la boîte des Acolytes (j'ai piqué la seconde dans la boîte d'Andrew - gardez ça pour vous !).




Quand à la tête, il s'agit de l'un des casques des Exalted Sorcerers, à l'allure aviaire, dont j'ai raboté le dessus pour y placer les cornes originales du Tzaangors, que je voulais garder. Enfin, j'ai lié le tout avec un peu de greenstuff, resculptant le cou et le haut du dos pour mieux intégrer le casque, ainsi que certaines arêtes du casque lui-même pour donner l'impression que la tête est réellement enchassée dans le masque de fer.






Et voilà le travail !

En ce qui concerne le socle, il s'agit toujours de la série de socles texturés 'Chaotic Magma' de la marque 'Madlab73'.




Et pour le plaisir, voici quelques gros plans ;)








Avec ces deux Tzaangors, le Culte de La Neuvième Ombre approche du stage ultime, car il ne reste plus qu'une place à pourvoir ! Et celui-ci a déjà été recruté, et vous devriez le voir dans les prochaines semaines...

Si vous avez bien suivi la composition des gangs précédent, vous noterez que la "brute"(le personnage sur socle 32mm) n'a pas été présenté... Alors, des avis ?




Au passage, j'en profite pour vous dire que je ferai partie du Staff lors de l'Open Day Forge World qui se tiendra le dimanche 15 Juillet au Warhammer World ! Si vous êtes dans les parages, il y a de grandes chances que vous puissiez nous croiser Andrew et moi, alors n'hésitez pas ! ;)

Et en attendant, comme toujours, savourez la vie, et peignez !

Enjoy,
Alskayer


dimanche 1 juillet 2018

[INQ28] Le Gardien et le Familier...




Bonjour les amis,

Rien ne semble arrêter la propagation de La Neuvième Ombre, qui se voit encore un fois gratifiée de nouveaux membres, et ceux-ci sont un peu spéciaux...









Lorsque la Neuvième Ombre commença à prendre de plus en plus d'ampleur, un nouveau type de suivant apparurent dans le Culte : Les familiers. Plus communément qualifiés de sous-fifres, il n'en devinrent pas moins des membres à part entière de la Neuvième Ombre, chacun suivant un dessein précis.

Ildis n'échappe pas à l'histoire des esclaves des mines, à l'exception près qu'il eu le malheur de aître difforme. Tellement difforme qu'aucun nom ne lui fut donné. Il était appelé 'le monstre', 'le dégueu', 'moins que rien', et d'autres noms plus horribles encore. La seule chose qui lui permit de rester en vie fut sa taille, atout dans les mines, et devint la bête sacrifiable que l'on envoyait découvrir les nouveaux filons dans les couloirs fraîchement creusés. 
Lorsque la Neuvième Ombre émergea des sous-sols, la Stratomancien offrit à ce pauvre être un avenir plus étincelant qu'il ne l'aurait jamais espéré en lui promettant qu'il ne serait plus jamais méprisé. Ce jour-là, le nom d'Ildis lui fut donné, et un statut, car il est aujourd’hui le Gardien des Mots et Colporteur des Signes. 

L'histoire de Pabu est tout autre. Ayek était un cultiste prometteur, mais trop ambitieux. Beaucoup disent que c'est ce qui causa sa perte. En effet, lors du premier rituel d'invocation que le Stratomancien organisa, Ayekvoulu de tout son être devenir l'hôte, le Primum voluntariis. Il se placa alors au centre de l'autel et offrit son corps au démon. 
Mais le Dieu du Changement avait d'autre projet pour lui, et le transforma en une créature chétive, grognante et belliqueuse, débitant "Pabu, pabu, pabu !" à tout bout de champ. Il fut alors renommé ainsi, et sert depuis de bête de garde, hargneuse et sournoise, idéale pour semer la pagaille lors de rapines ou d'enlèvements.


De gauche à droite : Ildis, le Colporteur des Signes et Pabu, le roquet.



Comme d'habitude, petit 360° de ces nouvelles crapules.

Ildis, le Gardien :







Pabu, la bête de garde :








Voilà pour ces petits gars !

Pour ces figurines, n'ayant là encore pas de photos des conversions avant peinture, je vais une fois encore retracer du mieux que je peux leur réalisation.


Regardez bien le serviteur en haut à droite...

Pour Ildis, je suis parti de l'un des serviteurs du Lord Inquisitor Hector Rex. Le scroll qui retombe sur le devant est l'un des rubans Stormcast qu'il me restait après avoir converti Jebel (autant vous dire que je l'avais depuis un moment !), quelques accessoires de Flagellants de l'Empire (le parchemin et le crâne), tandis que son bâton est une hampe de lance qu'il me restait après avoir converti les Cultistes.



Le casque est celui du Sorcier en bas à droite ;)

Quand à la tête, il s'agit de l'un des casques des Exalted Sorcerers, à l'allure aviaire, dont j'ai raboté l'arrière pour le placer correctement. Enfin, j'ai lié le tout avec un peu de greenstuff!


Le même, mais en version sarbacane...


Pour Pabu, la conversion a été plus simple encore, il s'agit tout simplement d'un Skink avec une tête de Tzaangor (toujours de l'excellente boîte Silver Tower).


La tête utilisée est celle du haut ;)


En ce qui concerne le socle, il s'agit toujours de la série de socles texturés 'Chaotic Magma' de la marque 'Madlab73'.




Et pour le plaisir, voici quelques gros plans ;)









Avec ces deux familier, le Culte de La Neuvième Ombre passe déjà à sept membres ! Et voici la photo qui a été envoyé hier soir pour le concours des Kouzes :




Nouvelle photo de famille, avec une petite preview du 8e membre... Mais vous en découvrirez plus la semaine prochaine ;)

En attendant, savourez la vie, et peignez !

Enjoy,
Alskayer