mercredi 25 juin 2014

[BWM] The men of Hell'ington


Bonjour tout le monde !

la boutique


Ca y est, après de nombreuses péripéties diverses et variées, me voici de retour sur les rails, et ma production va pouvoir revenir à la normale progressivement ! du coup, quoi de mieux pour se remettre dans le bain qu'un nouveau (encore??) projet !

Cela faisait longtemps que je voulais acquérir des figurines de la gamme Blight Wheel, une gamme intéressante avec des nombreuses inspirations, notamment la série de romans 'Les Fantômes de Gaunt', qui suffit à attirer mon attention. Et le casting des sculpteurs est pas mal : Allan Carrasco, Maxime Pastourel...




J'aime particulièrement les Hell'ington, qui ont un style vraiment identifiable, on dirait de la Légion d'Acier en mieux. Et puis ils ont sortis les Terror Bird... Alors j'ai craqué. Je cherchais depuis quelques temps de quoi faire une cavalerie pour ma Légion, et cette monture atypique (qui n'est pas sans rappeler les montures prussiennes du tome 6 ou 7 des Gaunt's Ghosts) m'a totalement séduite à la première vue.
Dans le contexte de ma Légion de Pallene, ou les hommes tirent leur équipement et leurs véhicules jusqu'à la corde, l'idée que certains retournent vers de la cavalerie me plaisait bien ,et avec les Terror Birds, cela va pouvoir devenir réalité !

Et quitte à commander, autant commander !

Du coup, j'ai pris 3 Terror Birds (pour commencer, je sais qu'il en faut 5 minimum), un Officier Hell'ington et leur superbe assassin !





Concernant la gamme en général :

J'ai réellement été surpris par la qualité de la figurine, notamment par la résine. La sculpture est fine, de qualité, les détails sont vraiment impressionnants,comme les sangles de l'officier, les plumes du Terror Bird ou encore les détails du corsage de l'assassin... Et, chose rare sur la résine, j'ai galéré pour trouver les lignes de moulage, ce qui montre encore une fois la qualité de la gamme.

Plus spécifiquement, l'Officier :

Nickel, juste le casque un peu tordu, problème résolu avec un peu d'eau chaude...




Montage rapide, pour le coup tout est implicite, j'aime bien le fait aussi que le générateur et le câble soient dissociés de la figurine, ça donne plus de possibilités (comme de le mettre ou pas tout simplement, et c'est déjà un plus)

Et la pose est vraiment cool !


Je ne sais pas encore quoi en faire, un officier, une membre de ma suite INQ28, une figurine d'expo,... mais j'ai hâte de la peindre !

Maintenant, l'assassin :


Pas grand chose à dire de plus, si ce n'est que la position de la tête est moins explicite, mais ça reste super jouable, n'hésitez pas à utiliser un peu de Green Stuff pour combler les joints des bras et du cou.

Et enfin... le Terror Bird (ou Chocobo, sous la contrainte de ma femme :P ) !


Et là, un régal. Je me suis vraiment éclaté, le kit est juste trop trop cool. Surtout que la façon dont les pièces sont découpées, comme les jambes à part, la section cou-tête à part, le cavalier d'un autre côté... donne a mon avis de nombreuses possibilités de conversions, autant pour la monture que le cavalier.



Bonjour, vous.
Après le montage de la figurine, je suis passé au soclage. j'ai d'abord en vain essayé de le faire tenir sur un socle de moto-cavalerie bricolé rapidement (cf image ci-dessus, au fond), mais j'ai rapidement laissé tomber, le volume de la bête ne correspondant pas du tout au gabarit du socle. Je me suis donc rabattu sur des socles type terminator, qui conviennent bien mieux ! 

Du coup, j'ai contre percé la bête (dans l'axe de la patte) pour rendre tout cela plus solide, puis on passe au cavalier !




Et quand je dis cavalier, je dis cavalier de la Légion ! donc du coup, un peu de conversions ;)




Le kit est bien pensé, parce qu'il peut aussi bien s'utiliser tel quel que s'adapter à d'autres kits, dont GW, et en l’occurrence, c'est génial : par exemple, l'inclinaison du bassin qui colle parfaitement à l'inclinaison du torse cadien, moi ça me plait !

Du coup, plein de joie, bricolage :



J'ai juste eu à poncer un peu l'arrière du bassin du Hell'ington pour que le pli soit plus harmonieux, et j'ai commencé à monter mon premier cavalier ! Une tête de la grappe de commandement, et des bras de sergent.




Ensuite, il fallait que je fasse une lance, non incluse dans le kit, il y a juste les deux extrémités...
Et là, la seconde claque, en découvrant que chaque main et à chaque extrémité est déjà percée, du coup, il y avait plus que la hampe à trouver ! En l'occurence, une tige plastique de 1mm de diamètre.




Niveau taille, je suis parti sur une lance de 7,5cm de long, un peu plus long qu'une hampe de bannière standard.



Et voilà le premier de la bande achevé ;)



Voilà pour le moment, à bientôt pour de la peinture en somme, que ce soit sur du Hell'ington, de l'Astra Militarum ou de l'Eldar Noir !

Enjoy,
Al.


dimanche 22 juin 2014

[INQ28] Background et Acte I.



Bonjour tout le monde ! 

Suite à la création de ma suite Inquisitoriale, et des aventures de leurs membres, il me semblait de bon ton de rédiger un article un peu plus axé sur le Background, afin d'approfondir un peu plus l'Univers dans lequel ce personnages évoluent...


Alors faites place aux aventuriers du Sous-Secteur Cordaüban !

La Carte de l'Imperius Dominatus.

Le Sous-Secteur Cordaüban se situe dans le Secteur Charadon, sur la bordure du Segmentum Tempestus, près du flux de Celtor, des mondes exodites et de l'empire Tau.

N'hésitez pas à afficher les images en grand, elles sont pleines de détails ! ;)


Le Sous-Secteur Cordaüban.

Le Sous-Secteur Corbaüban est un système constitué de quatre planètes :

- Cordaüba Major, planète principale abritant Caegis Prime, Cité-ruche référente. Elle est le siège du palais du Grand Corde, le Gouverneur Planétaire du Sous-Secteur.

- Corbaüba Minor, lune de Cordaüba Major, riche en eau azotée (teinte bleutée).

- Pallene, planète rouge aride, abrite le camp d'entrainement de l'une des plus rudes Légions Impériales du Secteur.

- Kodis, planète rocheuse, regroupant toutes les richesses minières pour le Sous-Secteur.




Religion : Culte Impérial, Symbole de l'Ange Mutilé, arboré par la Noblesse, l'Armée, la Garnison de Défense de Cordaüba et par l'Adeptus Arbites.


Les plaines arides entourant Caegis Prime.


"Le Sous-Secteur Cordaüban a toujours été une région controversée. En effet, de sa position géographique, les tentatives de corruption ont toujours planées au dessus du Sous-secteur... Mais heureusement, l'Ange Mutilé, grand serviteur de l'Empereur-Dieu de Terra, a su nous envoyer des Gardiens pour garder le Sous-secteur dans les rayons de Sa lumière..." 
Le Grand Corde, lors de la décoration de l'Inquisiteur Grimlaw pour la mise à bas du Stratomancien de Kaleb, sur Kodis.


Acte I - la Fondation.


En fin de compte, la naissance de la Cordaüban Division est liée à l'émergence d'une Secte dissidente dans les bas-fonds de la Cité-ruche référente, un groupuscule armé et dangereux parodiant l'Ange Mutilé, le Culte des Ombres.

L'Inquisiteur Grimlaw avait été envoyé en mission quelques mois auparavant dans le Sous-secteur par la Sainte Inquisition, traquer un Trafiquant du nom de Kaliben, un adepte des trafics d'artefacts ésotériques et xénos.
Son groupe se composait alors de l'Inquisiteur Grimlaw, du prêcheur Lærel et du chasseur de primes Baushh.

C'est lors d'une mission pour éliminer le Primer Commercial DeBagne, Haut Marchand accusé maintes fois de trafic de Xéno-artefacts à la solde de Lord Kaliben, que Grimlaw découvrit toute la complexité du trafic.
Après l'assassinat de DeBagne, le groupe s'étant lié avec l'assassin Vindicare Jäger, engagé pour exécuter lui-aussi la mission, ils découvrirent dans les documents secrets du Primer Commercial les notes concernant un possible trafic d'armes ésotériques à destinations de l'infra-cité minière de Kaleb, sur la planète rocheuse Kodis.

Le groupe fut alors envoyé pour enquêter sur la question. C'est à cette période que le Sage Aurélius et le Technoserviteur Arsis-7 rejoignirent le groupe de l'Inquisiteur. C'est alors que le nom de la secte fut prononcé pour la première fois : Le Culte des Ombres. Et le nom de Lord Kaliben n'était là-encore pas innocent dans l'histoire...

Après avoir défait le groupuscule armé voué à Tzeentch, l'un des quatre vils Dieux du Chaos, l'Inquisiteur fut décoré sur le Parvis du Palais de Caegis Prime par le Grand corde en personne.

Après la cérémonie, l'Inquisiteur fut abordé par Krogan Bohr, un membre de la Garnison de Défense de Cordaüba. Bohr annonça à l'Inquisiteur qu'il possédait des informations sur le Culte des Ombres, demandant simplement de pouvoir intégrer le groupe de l'Inquisiteur en contrepartie.

C'est ainsi que le groupe se lança dans la traque du Culte des Ombres, ce groupuscule tentant de faire basculer le sous-secteur dans le Chaos. Cette traque les amena dans les bas-fonds même de Caegis Prime, la Cité-Ruche référente, où le groupe entra en confrontation avec la maison Coaltz, une Maison minière aux pratiques controversées. Des recherches intensives, musclées et non-sans quelques confrontations, amenèrent le groupe à l'une des principales cachettes de regroupement de la secte, ou ils arrivèrent en pleine cérémonie.
La bataille qui s'en suivit fut sanglante, le groupe étant submergé à plus de trois contre un. Seuls l'effet de surprise et le courage sans faille du groupe de l'Inquisiteur leur permit de mettre à bas tous les membres de la cérémonie.
Parmi les cadavres et les litanies impies, Grimlaw fit deux découvertes : la première fut Billy, un jeune teigneux de gang qui avait eu le malheur de croiser le chemin de quelques membres de la maison Coaltz. Séquestré et torturé, il devait être la pièce de sacrifice de la cérémonie. Grimlaw le prit alors sous son aile, voyant sa force indéniable , son esprit n'aillant pas cillé dans le Chaos malgré son supplice. La seconde, ce fût toutes les autres horreurs faites par le Culte au nom de Tzeentch, perpétrées au nom d'un certain Ezchebaël.

L'Inquisiteur comprit l'ampleur, bien sous-estimée jusque-là, de la corruption propagée du Culte des Ombres.

Après avoir éliminé cette première ramification de la secte, l'Inquisiteur créa avec ses acolytes la Cordaüban Division, un groupe ayant pour but d'éliminer toutes les marques de corruption de la surface (et des sous-sols) de la grande Cité-ruche de Caegis Prime, ainsi que de mettre la main sur le mystérieux Ezchebaël et le Xéno-traficant Lord Kaliben, pour qu'ils ne puissent plus jamais nuire à quiconque et faire dériver les Sous-secteur de la Lumière de l'Empereur...




Voilà, maintenant vous savez tout ! Mais ne vous méprenez pas, le pire est à venir...
Alors à bientôt ! :)

Enjoy, 
Alskayer.

dimanche 8 juin 2014

"Improve your Painting", le retour...



Bonjour les amis !



Comme vous avez pu le lire précédemment, ma vie IRL est un peu prenante en ce moment, et quand ce n'est pas pour les examens d'école, c'est pour des déplacements divers et variés...

Mais malgré tout, à 800km de chez soi, profitant un peu du soleil du Sud, le Hobby nous rattrape, et on trouve toujours de quoi nous permettre d'assouvir notre passion ;)

Du coup, j'ai fouillé les cartons de greniers des copains (avec leur accord bien-sûr), fait un détour par le magasin de modélisme le plus proche... et voilà !

Dans la digne suite de mon premier "Improve your Painting", j'ai choisi de prendre des figurines pour le plaisir de les peindre, que je n'aurais pas forcément prises si j'avais mes armées sous le coude, une figurine totalement différente de ce que je peints d'habitude... Alors je me suis dit que je me referais bien un ou deux Eldars Noirs, pour travailler un peu mes carnations, les teintes verdâtres et os, etc...

Bon, alors ce sont de bons gros WIP, et tout avis ou idée de schéma est bienvenue ;)
(Navré pour la qualités des photos, prises avec mon téléphone...)

Voici tout d'abord un Voïvode Eldar Noir :





J'ai d'abord commencé le corps séparément puis ajouté les autres parties en résine, après un peu de retaille, pour la position des bras notamment, mais aussi pour le casque, que j'ai épuré car je trouvais la sculpture originale trop chargée, et le fanion dorsal que j'ai courbé pour accentuer la pose d'arrêt et rendre l'ensemble moins statique...

Ensuite un tourmenteur Eldar Noir, avec une première piste en violet-bronze que je ne trouve pas concluante, du coup je vais surement repartir vers le même schéma que le Voïvode :



Par contre, certes cela ne se voit pas bien sur la photo, mais je me suis éclaté sur les teintes de bases pour la peau, avec un mélange Dark Flesh-Elf Flesh réhaussé avec des lavis de Thraka Green, de Baal Red, ainsi que de Brown Ink, un pot miraculeusement bien conservé, un régal à utiliser ;)

Et Voilà la Voïvode après un second passage :


J'ai fait un lavis Bubonic Brown-Scorpion Green en 3/4 - 1/4 mélangé avec du Lahmian Medium pour faire un glacis du style rotting Flesh pour donner une teinte plus verdatre à l'armure, puis j'ai réhaussé les bronzes avec du Shining Gold, ca commence à prendre une bonne tournure...

Voilà pour le moment, j'espère vous en montrer plus très vite, et repartir sur le rythme habituel dès la fin du mois de Juin !

Et quelques photos pour montrer que l'on est pas malheureux malgré tout...




Voilà voilà...

Bon dimanche à tous, et à très bientôt pour la site !

Enjoy, Al.