mercredi 21 août 2013

[EXPO] Sabre de Feu Tau !


Bonsoir tout le monde !

Petit message pour montrer ma dernière mouture, le Sabre de Feu Tau !


Je m'étais promis de me restreindre niveau nouveau projets, mais le concours 'Le plastique c'est Fantastique' sur le Warfo m'a sorti du droit chemin...

Et donc je suis parti sur la figurine mais, vous commencez à me connaitre, un peu de conversion d'abord !








La combinaison fusil Tau - Sabre ne me plaisait pas, et l'idée du héros tendant un fourreau ne me paraissait pas très héroïque... Mais je voulais garder le sabre.
J'ai donc pris le main droite que j'ai mise à gauche, en découpant le symbole pour l'inverser et resculpter le pouce.
Pour la main droite, j'ai pris une main de guerrier de feu que j'ai percé pour refaire le manche (en réutilisant rubans et pommeau), puis j'ai ajouté garde et lame en carte plastique façon katana.

J'ai aussi relevé la cape et volontairement omis l'épaulette qui rendant la figurine plus massive sans rien apporter de très intéressant à la figurine.







Voici la figurine en cours de peinture. j'ai changé la lame qui ne me convenait pas au profit d'une nouvelle basée sur une ancienne faux de la gamme des zombies comtes-vampires.

Je suis parti sur un schéma qui me tentait bien, Hawk Turquoise - Khemri Brown, visible dans le codex Tau de 2001 il me semble.

Ppur les couleurs, j'ai choisi cinq teintes : Doré - Gris - Turquoise - Beige - Orange.
4 de ces couleurs se retrouve donc sur le socle et la figurine : les NMM, les ocres et les cheveux, l'ardoise et la peau... Et tout cela permet de rendre l'ensemble cohérent, tandis que la 5e, la beige, permet de faire ressortir la figurine comme entité propre, enfin toussa quoi... ;)

J'ai profité de la peinture de cette figurine pour faire pleins d'essais, notamment mes premiers pas de le NMM or et argent ! Oui, il faut bien s'y mettre un jour, et je tatonne encore un peu, mais j'apprends... :)

Pour le socle,j'ai partiellement réutilisé le socle de la figurine sur lequel j'ai rajouté des éléments des Soeurs de Bataille provenant de la boite de soclage urbain GW. L'idée d'opposer des Xenos à des Archi-Imperium me plaisait bien, et me permettrait surtout de faire des rappels entre figurine et socle, comme vous le verrez par la suite.







Après les couches de bases et la peinture des éléments, j'ai utilisé des pigments, d'abord en peinture façon 'base', puis en brossage et tapotis avec un ton plus clair...







Et voilà la figurine terminée et sur son socle:








Et quelques détails ;)




Pour enfin palier à ce problème de photos trop saturées, ou pas assez, j'ai donc réalisé ma propre boite à lumière grâce au tutoriel très complet de Arkaal réalisé sur le Warhammer Forum, dans la section tuto (ici), disponible en ligne ou en pdf. Ca va me changer la vie ! J'en ai profité pour refaire de suite les photos de Hans the Hunter, n'hésitez pas ;)




Voilà pour ce soir, en espérant que cela vous aura plu et/ou donné des idées ! 
Et maintenant, plus qu'à attendre patiemment les résultats du concours ;)

Passion et prospérité,

Alskayer.


dimanche 11 août 2013

[EXPO] Hans the hunter...

Bonjour tout le monde !



Hans the Hunter aperçu dans les marécages de la Ruhr ! (photomontage perso)

Suite au post de la semaine dernière, pour commencer la petite série consacrée au figurines d'expo', voici une figurine qui me tenait particulièrement à coeur : Hans the hunter (Incursion).



Hans the Hunter - Incursion















Cette figurine peu connue provient de la gamme 'Incursion', de la Marque 'West Wind', dont le principe ressemble à 'Secrets of the Third Reich', une autre de leurs gammes, plongées dans l'univers de la seconde guerre mondiale et un peu (beaucoup?) d'ésotérisme. 


 

Les figurines de cette gamme me font souvent penser à cette image ;)
Et donc, de ces gammes sont sorties pleins de créations plus ou moins farfelues, dont mon coup de cœur : Hans the Hunter.


Hans the Hunter - Incursion - Gros plans
 




  Je suis vraiment très fan de cette esthétique scaphandre et j'aimais bien le côté bio-mécanique du personnage (qui n'est pas sans rappeler bien-sûr l'univers de Bioshock).
  
Les couleurs de base posées, je voulais le réaliser avec des teintes rouille - peinture bleue écaillée - OSL orange, un peu comme le schéma de couleur de DuEnDe pour son Hammerhead Tau (son blog ici). Puis finalement je me suis redirigé vers un schéma de couleurs qui n'est pas sans rappeler mes Askaris d'EDEN (). D'ailleurs, son côté biomécha colle bien à leur caractéristiques maintenant que j'y pense...

Voici d'abord en P.I.P avec la rouille... 



Hans the Hunter - Incursion - PIP







Puis avec la peinture bleue écaillée !



Hans the Hunter - Incursion - PIP 2




Pour la rouille et les éclats de peinture, tous les effets ont été réalisé au 'Drawing Gum' de chez 'Pébéo', excellent ersatz du 'Maskol' de chez 'Humbrol'. Cette technique fera l'objet d'un nouvel article 'Approved' très prochainement ! ;)

Et voici quelques photos de la figurine une fois terminée, avant assemblage avec le socle.


Hans the Hunter - Incursion










Concernant le socle justement, je voulais traiter un marécage, puis j'ai avancé au fil de mes envies... Ardoises, pigments et végétation séchée du jardin !


Hans the Hunter - Incursion - Socle WIP






Hans the Hunter - Incursion - Socle

Cette figurine donne pleins de possibilité de conversions, elle est assez fine et très agréable à peindre. A peine commencée,  j'ai eu envie d'en acquérir d'autres pour les mettre dans mes armées et dans plein de situations différentes, un peu comme "Le Petit Marius" de Yannick Degiovanni... à suivre !

Et n'oubliez pas : C'est en peignant qu'on devient peigneron !

Passion et prospérité,

alskayer.

dimanche 4 août 2013

[Tutoriel] Faire ses propres socles d'expo' !


Bonjour tout le monde !





Ces derniers temps, suite à plusieurs achats de figurines faits par envie de peinture, je me suis rendu compte que, outre la conversion (qui est mon attirance première du hobby), je prends de plus en plus de plaisir à peindre. 
Certes, je peinds à mon rythme mes armées pour jouer, mais je prends parallèlement de plus en plus de plaisir à peindre 'pour peindre', à l'image du Sslyth, ou encore des figurines Eden plus récemment.

Cette réflexion m'a donc amené à la mise en scène de ces figurines. Un socle comme le Projet Marvel ? Jouable ou non ? Alors je me suis dit que j'allais, à presque 10 ans de hobby (j'ai commencé à 14 ans), me mettre à faire mes premières figurines d'expo', comme ils disent (j'en profite pour dire que du coup, un nouveau tag va voir le jour, à savoir : Expo').
J'ai donc fait un tour sur le Web pour trouver des socles d'exposition, voir comment en faire, comment en obtenir, sans trouver de réponses vraiment satisfaisantes ou abordables pour des premiers tests. 




Je me suis donc lancé dans la réalisation de mes propres socles d'expo', du plus simple au plus élaboré, et le résultat m'a satisfait au point de vouloir partager cela avec vous, camarades du Hobby !

Je vais donc vos présenter 3 façons de réaliser des socles d'expositions plus ou moins élaborés, pour pouvoir enfin mettre en valeurs ces p'tits gars qui nous passionnent tant ;)


Avant toute chose, voici les éléments qui vont seront utiles, voire indispensables :

- De la colle : glue pour le plastique ; colle à bois pour... le bois.
- Du scotch : un repositionnable, pour les assemblages WIP, et du double-face.
- Une équerre (pour les angles droits).
- Une scie comme celles au-dessus, avec des lames bois.
- Un étrier à angles, pour pouvoir faire des découpes à 45°...

Mais surtout, du papier de verre et des bloc/limes à poncer.



Rien ne sert de dépenser des centaines d'euros, mais voici les incontournables : 

- Un bloc à poncer (fait maison avec un bout de bois et du double-face) avec du papier de verre à gros grains ! Ici du 80, en pourpre.
- Un second bloc (ici une lime, faite maison elle-aussi) avec un papier à peine moins abrasif, du 120 et/ou du 200 en fonction des faces, ici en jaune.
- Un paquet de papier de verre de finition, à savoir grain 500-800 et 1000, pour des poncages en douceur (et ceux si sont notamment super utile aussi pour la sculpture et la conversion de nos chères figurines)
Voilà pour le matos !
Maintenant que vous êtes fin prêts, les tutos !


1e technique - les socles de récup' :




En effet, avant même de tenter quoi que ce avec du bois ou autre, j'ai tenté de bricoler des socles d'expos avec ce qui me tombait sous la main : des socles GW, des socles Eden/Infinity, des bouchons de produits cosmétiques type déo, des bouchons de bouteille,  de bombes de sous-couche GW, etc... pour finalement tomber sur LE truc génial : des vieilles boites de pellicule photo !



Vous voyez ou je veux en venir... Ni une ni deux, avant tout assemblage définitif, j'ai collé (dessus et dessous) des morceaux de fer blanc de vieilles figurines pour apporter un peu de poids à l'ensemble (c'est un exemple, chacun sa technique ;) )





J'ai donc superposé le socle Eden et la boite de pellicule, qui s'assemble pile-poil, avec un liseret de colle glue.







Il faut savoir aussi qu'il existe plusieurs sortes de boites, dont certaines qui sont brillantes, comme légèrement plastifiée. Pour s'assurer que la peinture accroche bien, je brosse le dessus avec ma lime à poncer (grain 120), pour effacer les motifs sur le 'cul' de la boite, puis je traite l'ensemble avec un grain 500 puis 800. Voire 1000 après pour les perfectionnistes (bon, ok, j'ai fait aussi un coup au 1000).



Une fois le tout uni, un coup de peinture et c'est fini ! Pour faire le noir, j'utilise le Imperial Primer (première fois que ce truc marche réellement), et le rendu est plutôt sympa.

Pour info, le second a été réalisé en superposant simplement un socle GW 40mm, une boite et un socle GW de 25mm.


2e technique - les socles de bois "simples" :



 Par simple, entendons basiques, sans ornements. 


Concernant la découverte : je faisais un petit tour dans une vieille caisse de jouets personnelle, pour trouver là encore des tubes et autres cylindres pouvant m'être utile, quand je suis tombé sur un sac de toile avec pas moins d'une cinquantaine de ces cubes et cylindres.



Du coup, j'embarque le sac, je prends des socles et je les dispose dessus et tadaaaam ! Des socles en bois parfait pour mon usage. 

De gauche à droite, le cube de gauche fait 30mm de côté, et j'ai posé un socle GW carré 20mm dessus. Le cylindre central fait 30mm de diamètre pour 65mm de haut, avec un socle GW 25mm. Celui de droite fait 30mm de côté aussi pour 65mm de haut.




Jusque là rien d’exceptionnel, si ce n'est le prix ! En effet, après quelques recherches, ici, ou , On peut s'en sortir avec une grande quantité pour un prix assez (très) abordable (entre 15 et 25 euros pour 50 pièces).
Et si vous avez  des enfants, gâtez-les ! Ou si vous avez des jouets d'enfance, il y a de grandes chances pour que vous puissiez en (re)trouver un de temps en temps pour votre hobby.

De plus, ce sont des cubes en bois (souvent du hêtre) polis et taillés à la machine, donc utilisables direct ! Et vous pouvez soit créer votre décor directement sur le dessus du cube, ou bien coller la figurine avec son socle d'origine dessus. Ensuite, un coup de peinture, de vernis ou de teinture à votre convenance, et le socle sera prêt pour votre vitrine !

Dans le pire des cas, le prix au mètre dans les magasins de bricolage restent très abordable pour les sections carrées, tandis qu'un vieux manche de pelle, de parasol, etc... trouvera une seconde jeunesse en devenant un socle !


3e technique - les socles de bois ouvragés :



Et bien on prend les mêmes socles en bois et on continue avec une baguette ! 
Car nous n'avons pas tous des défonceuses à la maison, voici comment faire des socles travaillés avec des produits simples. Et avec cela, pour pouvez faire les tailler que vous voulez comme bon vous semble, tout en évitant de payer un socle entre 9 et 19 euros !

Pour ce tutoriel, j'ai utilisé une simple baguette quart de rond en pin comme ici, que l'on peut avoir à un prix ridiculement bas car la bande de 240mm coute... 1,60 euros. Et ici, ce n'est qu'un simple quart de rond ! Rien ne vous empêche de disposer des baguettes plus ouvragées...



Tout d'abord, la base : mon cube fait 30mm et ma baguette 10mm, je fais donc un socle de 55mm, ce qui me laisse la place pour le cube, les deux baguettes et me laisse une petite marge. Dans cet exemple, j'ai pris du contrecollé, souhaitant peindre le socle ensuite.





Assez rapidement, je fais une croix permettant de centrer ma pièce.









 Une fois ma base découpée, j'utilise mon gros bloc à poncer grain 80 pour tailler les bords, puis ma lime à poncer grain 120 pour arrondir les angles. Je lisse ensuite avec un grain 500.






 Maintenant que la base est faire, on peut percer, en prenant comme axe le centre de la croix.





N'oubliez pas d'entailler un peu le dessous du socle (à la fraiseuse ou à la main comme ici) pour que la tête de la vis rentre bien dans le socle et ne dépasse pas, risquant de rendre le socle bancal.



A cette étape, vous devriez avoir quelque chose ressemblant à ceci ! Maintenant, le plus important, le quart de rond ! 






Munissez-vous d'un étrier ou d'une scie à angle pour pouvoir découper l'un après l'autre les différents morceaux. si vous ne les assemblez pas tout de suite, numérotez-les, et référez-vous à la pièce autant que possible... Parfois 1mm peut tout fausser.



Maintenant que tout est découpé, collez l'ensemble à la colle à bois. Disposez une bonne quantité, quitte à ce que ca déborde. ensuite, humidifiez un vieux pinceau et rattrapez les coulures tout en garnissant les angles et les éventuels petits espaces. La colle à bois devient transparente en séchant et masquera un peu ces vides.



Une fois le tout assemblé et sec, un petit coup de papier de verre pour rattraper les éventuels décalages, arrondir les angles et lisser le tout, et votre socle est fin prêt pour la peinture !

Ici, ce socle est fait dans l'optique d'être peint, donc le fait que les essences de bois jurent un peu n'est pas important. Si vous souhaitez laisser une teinte bois, pensez bien à des essences de bois aux trames et aux teintes similaires  pour le socle, la baguette et la base !

Et voici le résultat final !




Vous retrouverez certains des socles réalisées pour ce tutoriel, ainsi que d'autres plus "aboutis" ! Maintenant, reste juste à finir les figurines qui vont dessus, patience... ;) 


Voilà pour aujourd'hui, en espérant que ce tuto vous ait plu et-ou donné des idées ! D'ailleurs, un peu après avoir fini ce tuto, j'ai retrouvé une pièce de pin provenant d'un morceau non utilisé de meuble ikea.




Et devinez ses dimensions... Comme quoi on peut en faire avec tout et n'importe quoi !

Voilà, maintenant que c'est dit et fait, va bien falloir mettre des figurines sur tout ça ;)

Bonne soirée, 

Passion et prospérité,

Alskayer.